Vous souhaitez acheter et êtes tentés de vous débrouiller seuls pour estimer le juste prix du bien immobilier que vous convoitez, et même procéder à toutes les vérifications de rigueur ! Attention, le Do It Yourself, c’est bien dans un premier temps, mais mieux vaut passer le relais à un expert considérant l’enjeu…


Les estimations gratuites en ligne des biens immobiliers

Vous commencez à prospecter pour acheter un bien immobilier et vous voulez vous faire une idée du marché ou vérifier si le prix annoncé est raisonnable ? A cet effet, vous pouvez consulter les annonces des agences immobilières en programmant des alertes, mais aussi avoir recours à des estimations en ligne. De nombreux sites web en proposent ; vous avez simplement à entrer les informations suivantes, selon qu’il s’agit d’une maison ou d’un appartement :

  • La localisation
  • L’étage
  • La taille du terrain
  • L’année de construction
  • La superficie
  • Le nombre de pièces

Et hop, en quelques clics, vous obtenez une fourchette de prix. Mais pouvez-vous vous y fier ?
En général, plus les questions sont nombreuses et précises, plus il y a de chance que l’estimation soit proche de la réalité. Ainsi, pour certains questionnaires, vous aurez à renseigner l’état de la copropriété, l’indicateur de performance énergétique, le mode de chauffage, la présence d’un point de sortie (jardin, balcon, terrasse), l’existence d’un parking ou d’une cave.
Pourtant, malgré toutes ces indications, les évaluations peuvent s’avérer très différentes d’un site à l’autre. Pourquoi ?

D’abord, parce qu’à partir des informations communiquées sur le bien immobilier, le simulateur va chercher dans sa base de données des produits similaires vendus récemment. Cela lui permet de calculer un prix moyen du mètre carré et d’en déduire la valeur globale du bien. Ainsi, plus la base de données du site est importante et riche, plus la simulation est fiable. Surtout quand la maison ou l’appartement concerné se trouve dans une zone où le marché immobilier est actif. Elle le sera beaucoup moins dans une zone rurale où les biens sont plus rares et les délais de transaction plus longs.

Ensuite, parce que les critères factuels ne sont pas les seuls qui comptent pour vous, acheteur. Quid de l’agencement des pièces, de leur décoration, du voisinage, des services alentours, voire d’un coup de cœur pour un élément atypique ? Ce sont autant d’éléments qui ont leur importance et qui impactent le prix que chacun est prêt à investir.

En conclusion, avoir recours aux simulateurs en ligne est une base de départ. Mais cela ne saurait égaler la qualité et la fiabilité d’une estimation effectuée par un expert, comme un agent ou un chasseur immobilier, qui connaît parfaitement le secteur et est informé des plus récentes transactions immobilières.

Les incontournables avant d’acheter un bien immobilier

Un achat immobilier est une décision importante, qui vous engage financièrement et émotionnellement. Dès lors, il convient d’être extrêmement prudents pour vous éviter toute déconvenue par la suite.

S’imprégner de l’environnement
Il ne faut pas hésiter à vous promener aux alentours du logement pour repérer les commerces, les transports, les espaces verts, mais aussi déceler d’éventuelles nuisances (bruits, odeurs, voisinage…). Il est souvent révélateur d’interroger des riverains ou voisins en leur disant que vous vous renseignez pour un achat.

Bien estimer le montant global du projet
Le prix du bien immobilier n’est pas le seul à prendre en compte dans votre budget. Vous devez également prévoir les frais de notaire, le montant des charges et des taxes locales (qui peuvent aller du simple au double selon les communes) et bien sûr, le coût des travaux que vous envisagez effectuer. Tout cela va avoir son importance pour votre montage financier.

Examiner soigneusement l’état du bien immobilier
Bien sûr, le vendeur doit vous fournir tous les diagnostics prévus par la loi : présence de matériaux dangereux (amiante, plomb) ou de termites, risques d’inondation… Mais c’est loin d’être suffisant. Il est donc recommandé de visiter les caves, les combles… et de poser les bonnes questions sur l’isolation thermique, le chauffage, l’aération qui définissent l’indicateur de performance énergétique.
L’extérieur doit également faire l’objet d’un examen approfondi, comme l’état, la structure et l’exposition des points de sortie, qui sont particulièrement prisés depuis les périodes de confinement liées au Covid-19, ainsi que l’étanchéité des toitures.

Vérifier la conformité des travaux
En cas de gros travaux effectués par le vendeur, il est nécessaire de vous assurer que toutes les règles ont bien été respectées.
De même, si vous avez des projets de construction, de surélévation ou d’agrandissement, il est impératif de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune qui vous indique toutes les contraintes à prendre en compte pour le dépôt de votre permis de construire.

Dans ce parcours du combattant, un professionnel de l’immobilier peut vous faciliter la tâche en vérifiant avec vous tous les points sensibles. Avec, à la clef, la sérénité !

Le mot de Home By C

« En tant que chasseur immobilier, ma mission consiste à trouver le bien immobilier qui correspond à la fois aux critères objectifs de mes clients (prix, localisation, superficie…), mais également à des critères plus émotionnels, avant de sécuriser leur achat en faisant toutes les vérifications d’usage. »